L'agresseur de Marin reste en prison

Publié

La chambre d’application des peines a rejeté la demande de libération conditionnelle de l’agresseur de Marin. Condamné à sept ans et demi de prison en 2018, et aujourd’hui âgé de 21 ans, l’agresseur a fait l’objet d’une quinzaine de sanctions disciplinaires depuis le début de son incarcération à Roanne.

Auteur
Catégories Justice